Augmentez le trafic de votre site gratuitement sur Internet via AnnuaireSEOfrance

Collecteur d’Admission auto rôle et entretien

Collecteur d’Admission auto: rôle et entretien

Le collecteur d’admission fournit et répartit l’air dans chaque cylindre. Pour remplir son rôle, il doit être propre, étanche et en bon état. Découvrez comment fonctionne cette pièce, et comment faire en cas d’un entretien ou d’une réparation mécanique.

Description du collecteur d’admission

Le collecteur d’admission revêt plusieurs noms : pipe d’admission, tubulure d’admission. On l’appelle aussi parfois répartiteur d’air. Il fait partie du système de circulation d’air dans le moteur. Il fournit l’air propre nécessaire à la combustion. Il est l’inverse de collecteur d’échappement vers qui les gaz viciés sont expirés. Le collecteur d’admission la forme d’un boîtier qui est souvent en matière plastique, plus légère et moins couteuse. Ce boîtier d’admission est doté d’une partie reliée au filtre à air (ou compression d’air). L’autre partie, faite d’embranchement de même nombre que le cylindre, est reliée aux culasses.

Fonctionnement du collecteur d’admission

L’air arrive par l’entrée d’air. Il passe par le filtre à air pour être déchargé des poussières, de saletés et de particules qui peuvent abîmer le moteur. Il passe ensuite dans le débitmètre qui se charge d’indiquer au calculateur la masse d’air arrivant dans le moteur. Pour les voitures équipées de turbocompresseur, l’air y passe d’abord. Pour certains véhicules à essence, l’air passe par le boîtier papillon qui régule son débit. Le collecteur d’admission peut jouer deux rôles différents. Pour les moteurs à injection directe, il repartit l’écoulement d’air dans les chambres de combustion. Pour les moteurs à injection indirects, il répartit à la fois l’air et le carburant.

Pannes de collecteur d’admission

Comme nous l’avons dit, la pipe d’admission doit être en bon état, étanche et propre. La défaillance peut provenir d’une fissure au niveau de la tubulure. Cette fissure provoque la fuite du collecteur. Une fuite qui peut entrainer la perte de puissance du moteur ou une difficulté à l’accélération. Il peut s’agir également d’un clapet grippé, fatiguéou hors d’usage. L’encrassement de l’intérieur du collecteur peut aussi engendrer un dysfonctionnement. Une présence de suie noire peut indiquer l’existence de ce problème.

Remplacement du collecteur d’admission

  • L’inspection du collecteur d’admission est un travail de professionnel. Il consiste à vérifier l’étanchéité des joints, l’existence d’éventuelles fissures, le bon fonctionnement des clapets et l’existence d’encrassement.
  • Lorsque le boîtier d’admission est endommagé, il doit être remplacé. Il faut aussi procéder au remplacement de joints défaillants. Cela implique la déconnexion et le démontage de nombreuses pièces. L’opération doit être confiée à un garagiste qualifié.
  • En fonction du résultat de diagnostic, le remplacement du filtre à air peut être préconisé.

 

Notre équipe vous propose d’utiliser un comparateur de garages auto et mécaniciens de confiance pour s’occuper de la réparation ou le remplacement de votre collecteur d’admission.

 

Nettoyage du collecteur d’admission

Le décrassement du collecteur d’admission est préconisé lorsque des suies se forment à l’intérieur. Pour ce faire, il faut d’abord enlever la vanne EGR et le boîtier papillon. Cela permet de démonter entièrement la pipe d’admission. Pour ce faire, enlever les vis sur le boîtier d’admission.

Une fois que la pièce est retirée, commencez le nettoyage. Un nettoyeur haute pression permet d’enlever le plus gros morceau de crasse. Après, utilisez un produit décapant pour désincruster les saletés persistantes. Vous pouvez utiliser un produit nettoyant pour le décalaminage moteur.

Rincez ensuite la tubulure avec de l’eau claire et laissez-le sécher. Un passage à l’aspirateur peut venir à bout d’éventuelles poussières qui se déposent pendant l’opération.